Duplessis et les routes

Afin de confiner Maurice Duplessis dans des coins obscurs de nos livres d’histoire, plusieurs historiens affirment que le développement d’infrastructures fait par ce dernier était purement électoraliste. C’est probablement le cas qu’il s’en servait à des fins politiques, mais il faut se demander si il n’essayait pas (comme tout bon politicien) de combiner une politique nécessaire avec ses besoins électoraux?

Voici ce qui s’est passé au niveau du développement routier au Québec entre 1925 et 1959, comme on peut voir la quantité de routes construites est plutôt impressionantes.  Il s’agit d’une explosion du développement des infrastructures du Québec. Est-ce que les tracés auraient pu être plus efficaces? Très probablement. En fait, les biographies de Duplessis regorgent d’anecdotes relatant ses désirs de faire passer une route dans tel comté plutôt qu’un autre comté plus libéral.

Néanmoins, il semble que le développement du réseau routier aille été nécessaire au développement d’un commerce des transports très lucratif. Comme on peut le constater, le nombre de camions enregistrés dans la province pour le transport commercial a explosé au cours des années 1940 et 1950.

Est-ce que le développement du réseau routier explique le développement du Québec entre 1940 et 1960? Pas en grande partie, toutefois je ne vois pas comment ces politiques auraient pu nuire à la convergence observée entre 1940 et 1960. En fait, elles y ont probablement contribué.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s