Biens ménagers au Québec relativement à l’Ontario entre 1931 et 1961

En utilisant les données des recensements de 1941, 1951 et 1961, j’ai pu regardé l’évolution de la présence des biens ménagers. Sur le graphique plus bas, lorsque la statistique est positive, cela veut dire que l’Ontario a un avantage sur le Québec et vice-versa. Comme vous pouvez le constater, il y a eu une croissance assez marquée de la présence de plusieurs biens domestiques au Québec – notamment les automobiles, la réfrigération mécanique et les toilettes avec chasse d’eau. Cela peut sembler ridicule comme fait à regarder, mais la progression de ces biens est assez importante à cette époque pour deux raisons. Premièrement, les automobiles permettent l’expansion des banlieues et l’étalement urbain ce qui exerce une pression à la baisse sur le prix des logements et permet l’acquisition de ceux-ci. Deuxièmement, les automobiles permettent d’augmenter la distance entre l’endroit de travail et le lieu de résidence ce qui élimine les poches de chômage régional (le besoin de déménager pour occuper un nouvel emploi est réduit, donc le rayon de recherche augmente). Quant à la réfrigération et la chasse d’eau, c’est important pour “l’émancipation des femmes”. Emmanuela Cardia de l’Université de Montréal a estimé que dans les années 1940, la propogation de la plomberie intérieure dans les “counties” du sud des États-Unis a eu un effet positif et statistiquement significatif sur le taux de participation des femmes au marché du travail. Dans Labour Economics, Daniele Coen-Pirani, Alexis Leon et Steven Lugauer ont trouvé un effet similaire pour une multitude d’autres biens ménagers, qui ont contribué à effriter l’institution du marriage comme institution purement économique.

Les progrès qu’on observe sont plutôt révélateurs de la tendance générale des choses au Québec au cours des années précédant la Révolution Tranquille et tout indique le début d’un grand rattrapage pendant la période de la Grande Noirceur. Toutefois, les effets de ces biens ménagers auront probablement été marginaux au début, ce n’est seulement qu’au cours de la Révolution Tranquille que la récolte fut la plus abondante, même si la Révolution Tranquille n’aura rien eu à avoir avec le lancement de cette tendance.

One thought on “Biens ménagers au Québec relativement à l’Ontario entre 1931 et 1961

  1. Chiffres statistiques tout à fait intéressantes. Je dois dire que vivant au Québec depuis tantôt 20 ans, j’avais bien remarqué qu’il y a eu une croissance considérable. Il y a plus de voitures dans la rue que jamais. Mais les propriétaires de maison doivent aussi payer attention à leur système de chauffage. A coté de nous, un apartement a pris feu il y a quelques temps de cela à cause du mauvais usage de leur système de chauffage. Retrouver ici plomerie montreal une compagnie expert en chauffage.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s