Déclin du Québec 1921-1941

Depuis plusieurs années, je suis devenu sceptique de l’histoire de la “Grande Noirceur” entre 1945 et 1960. Selon la narration “classique”, le Québec était en déclin, retardé et obscur avant 1960. Après 1960, la terre promise serait atteinte. Étant économiste et historien, je ne suis jamais convaincu des histoires dichotomiques. C’est pour cela que j’ai pris la peine depuis plusieurs années de collecter des données pour revisiter l’histoire économique et sociale du Québec. Depuis plusieurs semaines sur ce blogue, je poste des billets sur la situation socio-économique du Québec entre 1945 et 1960 et tout indique que le Québec vivait un rattrapage très rapide au cours de cette période. Ceci me laisse avec la question, quand est-ce que le Québec a perdu du terrain?

La réponse est: avant la guerre. Jusqu’à 1945, il semble plutôt clair que le Québec vit soit a) un déclin relativement à l’Ontario, les États-Unis, le reste du Canada, la France et la Grande-Bretagne ou b) une stagnation relativement à tout ces pays. Voici un tableau tiré de l’article de Emery et Levitt dans le Canadian Journal of Economics en 2003. Il compare les revenus des ménages selon les recensements entre 1921 et 1941 et on voit clairement un déclin du revenu des Québécois relativement aux Ontariens.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s