Oui, l’argent fait le bonheur

Dans sa récente chronique dans le Journal de Montréal, Mathieu Bock-Côté a commenté la manie des politiciens de “vouloir parler économie”. Même si je partage son scepticisme du désir des politiciens de parler du sujet, M. Bock-Côté a manqué une opportunité de s’informer sur une branche importante de la science économique lorsqu’il affirme que “comme si le bonheur, d’ailleurs, se réduisait à l’accumulation matérielle”. Oui, le bonheur d’un individu peut être “mesuré” de manière approximative avec le revenu.

On peut confirmer cette réalité sur le plan biologique dans des expériences en laboratoire. Lorsqu’un individu effectue un échange avec une autre personne qui enrichit les deux parties, le cerveau humain émet des hormones (oxytocines) qui renforcent le sentiment de confiance interpersonnelle, rendant l’individu plus satisfait.[1]

Non seulement cela, mais il y a une différence importante entre le bonheur émotionnel et la satisfaction à l’égard de la vie.[1]  Le bonheur émotionnel fait référence aux émotions vécues quotidiennement tel que la joie, la tristesse et la frustration. Il n y a pas de liens entre le revenu absolu d’une personne et cette forme de bonheur. Il n y a pas non plus de lien entre cette forme de bonheur et le niveau observé d’inégalités.[2]  La satisfaction à l’égard de la vie fait référence à l’évaluation individuelle de la qualité de vie d’une personne lorsqu’elle prend le temps d’y penser. Cette forme de bonheur est positivement lié au revenu absolu des personnes et il n y a aucun lien avec les inégalités de revenu. [3]  Il semble que chaque augmentation du revenu produit une augmentation proportionnelle du niveau de satisfaction personnelle et ce indépendamment du niveau de revenu initial.[4] Ces résultats s’appliquent tant pour les mêmes pays à travers le temps qu’entre les pays pauvres et riches à un moment donné.

Non seulement cela, mais la richesse permet aux individus de devenir des “threshold earners”. Si un individu est assez productif par heure travaillé pour atteindre un niveau de vie ciblé (alimentation, logement, vêtement et un surplus), il est possible que dés cette cible soit atteinte, l’individu refuse de travailler davantage. En fait, cet individu serait du genre à réduire son offre de travail si il bénéficie d’une baisse d’impôt. Le revenu de cet individu lui permet de réaliser des objectifs de réalisation personnel (cours, voyages, relaxation, hobbies) avec le temps libre qu’il valorise davantage que son revenu provenant de la dernière heure travaillée.

En affirmant le cliché de “l’argent ne fait pas le bonheur”, M.Bock-Côté réitère justement cela – un cliché avec aucun fondement factuel.


[1] Paul Zak et Ahlam Fakhar. 2006. “Neuroactive hormones and interpersonal trust: international evidence”, Economics & Human Biology, vol.4, no.3, pp.412-429; Denise Grosberg, Ryan Merlin et Paul Zak. 2012. What Makes Women Happy: Oxytocin Release Correlates with Life Satisfaction. Claremont, CA: Center for Neuroeconomics Studies and School of Behavioral and Organizational Sciences, Claremont Graduate University

[2] Daniel Kahneman, Ed Diener et John Helliwell. 2010. International Differences in Well-Being. Oxford: Oxford University Press.

[3] Christopher Snowdon. 2012. « Are more equal countries happier? » dans … In Pursuit of Happiness, eds. Philipp Booth. Londres: Institute of Economic Affairs, p.98-127.

[4] Daniel Kahneman et Angus Deaton. 2010. “High income improves evaluation of life but not emotional well-being”, Proceedings of the National Academy of Sciences, vol.107, no.38, pp.16489-16493; Angus Deaton. 2008. “Income, health and wellbeing around the world: Evidence from the Gallup World Poll” Journal of Economic Perspectives, vol.22, no.2, pp.53-72.

[5] Betsey Stevenson et Justin Wolfers. 2008. “Economic Growth and Subjective Well-Being: Reassessing the Easterlin Paradox”, Brookings Papers on Economic Activity, p.1-87.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s